Les notes liées au piano – tutoriel

L’objectif est d’apprendre à lier les notes les unes après les autres, c’est à dire les jouer sans séparation. Il faut donc enchaîner les notes « sans à coup » et sans qu’elles se chevauchent. Quand vous rentrez dans la touche pour la jouer, il faut que dans le même temps, le doigt précédent se relève. C’est une affaire de synchronisation et cela reste très naturel, vous y arriverez sans trop de difficulté.

Les autres leçons pour débuter le piano sont disponibles sur cette page

 

Sur la partition, j’ai séparé la main droite de la main gauche et j’ai volontairement mis sur la première portée la suite de note entrecoupée de silence. Cela vous permettra de bien faire la différence pour la réalisation du jeu lié. La ligne courbe qui s’étend sur la portée indique bien la liaison de la phrase musicale.

Un dernier conseil, laissez vos doigts en contact ou très proches de la touche avant de jouer, ainsi vos doigts ne sont pas projetés mais rentrent dans la touche.

logo_pdf

 

Télécharger la partition

 

Le lié entre les deux mains

On a vu jusqu’à présent le lié entre deux doigts d’une main. Il est aussi souhaité de lier deux notes successives jouées par les deux mains. Il faut qu’à l’oreille l’enchaînement soit identique à ce que vous entendiez précédemment sans vide entre les notes et sans superposition.

 

Le jeu legato

Allez, un dernier petit exercice. Le fait d’ajouter une graduation du son dans le jeu lié permet d’obtenir un jeu legato.

Il faut pour cela doser l’entrée de votre doigt dans la touche avec plus ou moins de poids. Vous devez mettre de plus en plus de poids aux notes en montant et de moins en moins en descendant. Chaque note est ainsi différente de la précédente. Bien sûr, il faut maintenir le lié entre les notes.

Le legato est un aspect plus technique qui permet de phraser le discours musical et d’ajouter une nuance lorsqu’une mélodie est ascendante (vers les aiguë) ou descendante (vers les graves). Je pense que ce n’est pas une priorité lorsqu’on débute mais c’est intéressant de l’avoir en tête et de le mettre en pratique si vous en avez l’occasion dans vos morceaux.

Au final, le lié est un aspect très important au piano car il joue sur le rendu sonore. Il peut jouer sur la nuance et le style avec le jeu legato. Et il prépare au travail qui peut être fait ensuite avec la pédale.

 

Les autres conseils et exercices pour apprendre le piano

Conseils

Les bonnes positions : le corps, les bras, les mains

Lire une partition ou une tablature – doigts et accords

Débutants – Premiers exercices au piano

Les notes aux 2 mains

Les notes liées

Premiers accords

Accords – utilisation et mélodie

Accords – arpèges

Partager sur facebook

6 commentaires


  • marie claude

    bonjour
    je joue au piano depuis fin 2010 et mon gros problème c’est le jeu legato. Ma prof me dit tout le temps que mon legato n’est pas beau, j’ai essayé de faire les exercices qu’elle m’a donnés pour améliorer ce legato mais hélas, d’après elle, il n’est toujours pas bon; Elle me laisse donc jouer comme ça mais je cherche comment faire pour avoir un meilleur son.
    J’ai lu vos conseils, j’ai l’impression que je fais comme il faut mais apparemment non. Pouvez vous me dire si mon cas est désespéré ou si un jour je vais jouer normalement.
    Merci pour votre réponse
    Marie Claude ,

    • Benoit

      Bonjour Marie Claude,

      Non ! Il n’y a pas de cas à part. Il faut trouver des solutions et des voies de progrès.
      Voici quelques conseils :
      D’abord, ne pas viser un morceau trop compliqué, pour vous exercer sur le seul aspect du son, pas trop chargé en notes pour que la mélodie soit facilement identifiable.
      Ensuite, évitez de mettre la pédale au début de l’entraînement pour ne pas rajouter de la raisonnance, et pour éviter que les sons se superposent.
      Lorsque vous jouez une mélodie, restez bien détendu. Il faut que le doigté soit léger, souple et sans tension (cela s’entend). Entraînez vous à jouer le plus piano possible. Puis entraînez vous à nuancer, legato : un crescendo sur les phrases montantes dans les aigus est très souvent le cas, mais sans forcer le son. Ecoutez vous.

      Bon courage et ne perdez pas patience !

  • Leo

    Bjr!!! J’ai essaye vos conseils!!! j’ai un gros probleme avec les notes sur la clef de fa j’arrive pas à les lire aussi vite que sur la sol! mes accompagnements sont tous le temps faux. Comment pourrais-je faire pour améliorer mes accompagnements ? J’apprends tout seul

    • Benoit

      Bonjour,

      Je vous conseille de mémoriser les notes de la clé de Fa. Si c’est l’accompagnement, il devrait y avoir moins de notes que la clé de Sol. Ces notes de basse servent aussi souvent d’accompagnement rythmique.
      En mémorisant, vous pourrez non seulement retenir les notes mais aussi synchroniser plus facilement la main gauche avec la droite.

  • Claudette ( girafelle)

    Bonjour Benoît,

    En faisant une recherche sur la façon d’obtenir un jeu nuancé et non dur au piano, j’obtiens enfin, grâce à cet article, une explication claire pour différencier un jeu lié d’un jeu legato tout en sachant d’avance que le premier fait partie du deuxième.

    Lorsque je lisais sur le legato, je croyais que c’était ce qu’on appelait le jeu lié et je me demandais pourquoi on en parlait comme d’une technique assez difficle à réaliser. Maintenant, j’ai tout compris grâce à ton artcile. Il ne me reste qu’à pratiquer encore et encore pour obtenir les plus jolis sons.

    Merci pour tous ces excellents articles et conseils.

    • Benoit

      Bonjour Claudette.

      Merci. C’est vrai qu’on trouve souvent écrit le Legato en tant que simple jeu lié.

      Dans legato, il peut donc y avoir la notion de gradation du son si nuance il y a. Celle-ci dépend de l’expression à rendre, donc de l’œuvre selon l’écriture de la partition.

      On peut aussi considérer qu’en jouant Legato, le piano essaye de « cacher » la percussion des marteaux sur les cordes (pour les pianos acoustiques). A la manière d’un archet sur le violon, il faut donc entendre le son comme lié et progressivement plus fort ou moins fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de commentaires