La dispute (Amélie Poulain), Yann Tiersen – Partition de piano et accords

Je vous présente La dispute, un morceau de piano composé par Yann Tiersen. La partition jouée est issue du recueil Piano works, 1994-2003 (cf. les références plus bas dans la page).

 

Vous retrouverez dans cet article mon interprétation au piano de La dispute, des conseils et une vidéo tutoriel pour vous aider à jouer cette valse selon la partition originale du recueil.

Le morceau se découpe en deux parties. La première est accessible aux pianistes débutants avancés. La deuxième partie est plus délicate et s’adresse plus à des pianistes de niveau intermédiaire.

J’ai préparé en plus un petit arrangement avec les accords de la première partie, donc la partie la plus facile de la partition. Cette façon d’apprendre est intéressante car avec quelques accords à connaître, on peut facilement jouer le début du morceau.

 

La dispute est enregistrée pour l’album de Yann Tiersen Le phare, sorti en 1998.

C’est aussi un des thèmes de la musique du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain. Vous retrouverez en bas de la page l’extrait de la bande originale. Ecouter la BO est une source supplémentaire d’inspiration pour bien jouer le morceau.

 

Retrouvez sur cette page : les autres partitions de piano

 

Ma vidéo au piano – La dispute

 

Tutoriel vidéo – Apprendre à jouer la dispute

La leçon – Conseils pour jouer

Commençons par ce qu’il faut regarder en premier.

La mesure est 3/4, c’est un rythme de valse. Le début du morceau est très caractéristique de ce rythme avec la main gauche qui marque 3 noires à la basse.

Le tempo est indiqué à 120 la noire, c’est assez rapide. Vous pouvez bien sûr commencer par apprendre plus lentement, puis en augmentant la vitesse quand vous aurez bien mémorisé les notes et les différents passages.

 

Il y a 3 bémols à la clé, Si, Mi, et La. La tonalité est en Do mineur, la gamme relative mineure de Mi bémol majeur. Comment reconnaître la tonalité du morceau ? Avec 3 bémols, on serait normalement en Mi bémol majeur, mais : il y a un Si bécarre dès la quatrième mesure (la note sensible de la gamme Do mineur), et le morceau se termine par un Do. Donc on est en Do mineur.

 

Il y a deux parties. La première est plus facile, les rythmes sont simples et pas trop rapides. Dans la deuxième partie, la main gauche s’accélère avec des croches à la place des noires du début (6 croches par mesure au lieu de 3 noires).

La main droite entonne la mélodie avec quelques petites différences entre les deux parties.

 

Première partie (jusqu’à 1’13 sec. de la vidéo du morceau)

Au niveau du rythme, il n’y a pas de difficulté majeure si ce n’est les doubles croches de la main droite.
A la quatrième mesure (à 6 secondes), les 3 doubles croches à la suite doivent être jouées très distinctement et sans que le tempo ne bouge (en n’étant pas en retard le premier temps de la mesure qui suit).

La main gauche bat la pulsation, 3 noires par mesure. Elle doit être très régulière. Jusqu’à la 16ème mesure où les deux mains jouent 3 noires en même temps (à 23 secondes). A ce moment, on peut marquer un peu le pas en étirant un peu les temps.

 

L’interprétation est importante, on sera attentif à bien faire ressortir la mélodie de la main droite. Les valses sont un bon exercice pour cela.

La main gauche est plus riche, avec une basse doublée les deuxième et troisième temps, il faut la jouer de façon assez légère.

La main droite est donc plus sonore, il faut rentrer vivement dans la touche (jusqu’au fond), et ne pas hésiter à bien faire entendre les notes les plus aiguës qui portent le thème.

 

Il n’y a pas d’indication de nuances. On peut jouer la mélodie entre le mf et le f (la main gauche est alors un cran plus bas). Pas de ligne non plus, mais j’essaye de marquer un léger decrescendo après la mesure 16 (de 25 à 37 sec. la 1ère fois, puis de 1’01 sec. à 1’13 sec. la 2ème fois). Puis, progressivement, les aigus de la mélodie peuvent être joués un peu moins forts jusqu’à marquer la fin de la phrase donc la fin de la première partie (surtout la deuxième fois avant la transition avec la deuxième partie).

 

Deuxième partie (à partir de 1’13 sec. jusqu’à la fin)

La main droite est quasi identique. Les doubles croches ont même disparu.

 

Il faudra soigner principalement deux choses :

Premièrement, la main gauche qui joue cette fois des croches arpégées. C’est donc assez rapide, selon le même tempo.

La main et le poignet sont très mobiles comme plusieurs notes d’une même mesure peuvent être assez espacées sur le clavier. Il faut rester souple et au contraire ne pas raîdir le poignet pendant que celui-ci pivote vers la droite ou la gauche (l’ensemble accompagne le mouvement, poignet, avant-bras, bras).

 

Deuxièmement, l’évolution de la mélodie par rapport à la main gauche. Les notes de la main droite « tombent » toujours en même temps qu’une croche de la main gauche, mais ce n’est pas constant. Tantôt, il y a des mesures main droite avec noire/noire pointée/croche, tantôt blanche/noire, ou encore blanche liée à une croche/croche.

Il y a aussi plusieurs mesures où la main droite tient une blanche pointée. Dans ce cas, c’est plus facile. On peut se concentrer entièrement sur la main gauche.

 

La main gauche peut se travailler séparément et au métronome pour garantir une meilleure régularité. Certains écartements entre les doigts sont plus délicats à jouer (par exemple Si/Ré/Sol/Si). Cela nécessite des répétitions.

Le morceau se conclut par 4 notes en points d’orgue, crescendo et en ralentissant.

 

C’est à vous de jouer !

 

 

La dispute – Les accords de piano

 

Vous pourrez jouer le début de La dispute en apprenant ces 4 accords : Mi bémol majeur (Eb), Sol majeur (G), Fa mineur (Fm) et Do mineur (Cm).

 

Pour bien comprendre et progresser, jouer au début de la façon la plus simple (tuto 1 à 1 minute de la vidéo) : plaquer l’accord main gauche sur 3 temps.

Puis, faites le rythme de la valse (tuto 2 à 3’12 sec.) : découper les 3 temps de la main gauche (1er temps, la note la plus basse de l’accord ; 2ème et 3ème temps les 2 autres notes en même temps).

Enfin, rapprochez-vous de la version originale (tuto 3 à 4’23 sec.) en rajoutant les notes courtes de la mélodie à la main droite (les doubles croches de la partition).

 

Progression des accords :

Accord de Mi bémol sur 3 temps : main gauche (Mi b/Sol/Si b), main droite (Mi b)

Accord de Mi bémol sur 3 temps : main gauche (Mi b/Sol/Si b), main droite (Si b)

Accord de Sol sur 3 temps (renversé) : MG (Ré/Sol/Si), MD (Ré)

Accord de Sol sur 3 temps (renversé) : MG (Ré/Sol/Si), MD (Si bécarre)

A nouveau les deux premiers accords (au 2ème accord de Sol, la main droite reste sur le Ré).

Accord de Fa mineur sur 3 temps : MG (Fa/La b/Do), MD (Fa)

Accord de Fa mineur sur 3 temps : MG (Fa/La b/Do), MD (Do)

Accord de Do mineur sur 3 temps (renversé) : MG (Mi b/Sol/Do), MD (Mi b)

Accord de Do mineur sur 3 temps (renversé) : MG (Mi b/Sol/Do), MD (Do)

Accord de Sol sur 3 temps (renversé) : MG (Ré/Sol/Si), MD (Ré)

Accord de Sol sur 3 temps (renversé) : MG (Ré/Sol/Si), MD (Si)

Accord de Do mineur sur 3 temps : MG (Do/Mi b/Sol), MD (Do)

Accord de Do mineur sur 3 temps : MG (Do/Mi b/Sol), MD (Do)

 

 

Partition de piano – Piano works de Yann Tiersen

Voir sur Amazon : Yann Tiersen – Piano Works: Partitions Integrales Piano: 1994-2003.

Piano works rassemble 23 titres de Yann Tiersen. Parmi ceux-ci Comptine d’un autre été : l’après-midi, La valse d’Amélie, ou encore Noémie.

Les morceaux ne sont pas tous annotés des doigtés ou des accords.

 

La dispute – thème du Fabuleux destin d’Amélie Poulain

Le morceau commence d’abord à l’accordéon. Le tempo est très lent. Cet instrument fait résonner la mélodie comme une plainte.

Le piano démarre à 1’40 sec. On retrouve la partition écrite dans piano works sauf deux choses nouvelles. La mélodie est prise une octave plus haut à partir de la reprise de la première partie. Et pour la 2ème fois de la deuxième partie, la main droite joue des octaves brisées ce qui amène une belle variation.

Cet article vous a-t-il apporté des conseils utiles ?

Continuez à apprendre en recevant tout de suite :

Les guides gratuits "Les bonnes méthodes pour apprendre vos partitions" et "300 accords de piano"

2 morceaux faciles, avec des conseils détaillés en vidéo : le 1er prélude de Bach et la chanson Hallelujah.


L'envoi est immédiat. Vos données resteront confidentielles
Partager sur facebook

29 commentaires


  • GUY

    Bonjour Benoît,

    Merci pour tous ces conseils.
    C’est justement un des morceaux que j’apprends actuellement.
    Celà m’aide beaucoup.
    Bonne année 2018 à toi.
    Guy

    • Benoit

      Merci Guy,

      Bonne année 2018 !

      • christian

        Bonne année 2018 et merci pour tout, cela m’apporte beaucoup

        cordialement

        • Benoit

          Merci Christian,

          Meilleurs vœux.

  • Marylène

    Bonjour,
    Merci pour ce tuto. par contre, je ne trouve pas le lien pour télécharger la partition. Est-ce normal ? merci
    Marylène

    • Benoit

      Bonjour Marylène,

      La partition jouée est une partition du commerce dont j’indique la référence à la fin de l’article.

      Je vous montre néanmoins une façon de jouer le début de La dispute avec une suite de 4 accords.

      Bonne continuation.

      • Marylène

        Très bien, merci pour votre réponse

    • nadia

      Bonsoir Sylvie, j’essaie aussi de jouer ce morceau mais j’avoue qu’avec la partition ce serait plus facile, si vous pouvez me l’envoyer ce serait un plaisir. Cordialement

  • Patricia

    Bonne Année et merci! C’est top!!
    Pourriez-vous, si je puis me permettre, poursuivre…… avec « sur le fil »?
    Votre présentation avec les accords me permet vraiment de progresser, cela me donne un objectif supplémentaire dans mon apprentissage du morceau!

    • Benoit

      Bonjour Patricia.

      Merci. Le fil est aussi une très belle musique de Yann Tiersen (il y a en tant). Il y a plus de chances que le prochain morceau soit un autre compositeur, un autre style. Mais le chapitre Yann Tiersen ne sera pas fermé 😉

  • Georges

    Bonjour Benoît,
    fidèle lecteur de vos articles ; j’ en ai tiré énormément profit depuis bientôt 2 ans . Encore merci et félicitations . J’ai choisi l’apprentissage en autodidacte,pour le plaisir .
    Parti de zéro , un travail régulier selon vos conseils me permet aujourd’hui de jouer au piano.
    Comment concevez vous le contenu d’une séance de travail pour un entraînement quotidien ?
    Par exemple, la répartition des exercices (solfège,lecture de notes adaptés au piano, gammes ou arpèges , choix et étude de morceaux selon le niveau atteint, etc…) .Merci

    • Benoit

      Bonjour Georges,

      Merci. Bravo si vous progressez !

      D’abord, je pense que le contenu de ce qu’on apprend dépend des objectifs. On a la possibilité d’apprendre le piano de manière Classique. On peut comme vous le soulignez partager des séances de répétitions entre solfège, lecture, exercices et morceaux. La lecture est importante et peut demander du temps comme le piano est aussi exigeant sur le plan de la lecture que sur le plan de l’instrument. Si on démarre de zéro, il est vivement conseillé de faire de la lecture seule, puis de lire les notes en même temps qu’on les joue sur le clavier. Les exercices ne sont pas une nécessité mais il est aussi important lorsqu’on débute de travailler la vigueur des doigts et le lié. Faire des exercices de Hanon ou des gammes les 2, 3 premières années de piano est un plus.

      Mais cela dépend encore de ses objectifs et du temps que l’on a pour s’entraîner. Il y a d’autres manières de pratiquer. L’essentiel est d’apprendre pas à pas, de jouer, et d’en tirer du plaisir 🙂

      Pour les morceaux, il est bien d’en avoir plusieurs de front. Par exemples. Un morceau que l’on commence à connaître, qui représenterait plus de plaisir et sur lequel on développe son interprétation. Un morceau que l’on déchiffre. Un morceau un peu plus technique, plus exigeant sur lequel on progresse sur la technique, l’apprentissage d’un rythme, d’une nouveauté… Enfin, ne pas trop « s’attarder » sur un morceau est aussi intéressant car alors, on tire plus profit de son temps pour du déchiffrage.

      A bientôt.

  • Gisèle

    Un grand merci pour ce morceau que j’aime!
    Bonne année à toi, que la musique et l’envie de la partager ne te quittent pas!
    Gisèle

    • Benoit

      Merci Gisèle.

      Bonne année !

  • Nita

    Merci Benoit
    Je préfère nettement cette mélodie « la dispute » que celle de « dernière «  que j’ai un peu pratiqué !
    Merci pour tous tes conseils qui me sont très précieux ! J’ai 69 ans et je joue depuis un peu plus de 2 ans avec énormément de plaisir !
    Très belle année 2018 pour toi !
    Nita

    • Benoit

      Bonjour Nita.

      Merci, meilleurs vœux.

  • Joëlle

    Un grand merci Benoît pour tous vos précieux conseils, je suis devenue fan ! Lorsque j’étais enfant j’ai appris le piano pendant une dizaine années… Et j’ai laissé tomber… Pour mes 60 ans et ma mise à la retraite j’ai reçu en cadeau un piano ! Et la chance de trouver votre site Benoît ! Depuis deux ans vous me motivez… Encore merci Benoît, et très belle année 2018, en musique ! J’apprécie beaucoup aussi les commentaires des autres musiciens et à tous meilleurs vœux…..

    • Benoit

      Bonjour Joëlle.

      Meilleurs vœux et merci de me suivre 🙂

      Gardez cette motivation, c’est un point essentiel.

      A bientôt.

  • Claudine

    Bonjour Benoît,
    Ces Piano Works m’intéressent beaucoup, mais j’ai encore besoin des doigtés et des accords (j’ai 68 ans et je joue depuis 4 ans, j’adore ça, mais mon niveau est encore un peu ……!).
    Crois-tu que ce soit un achat judicieux pour moi, cette musique me plaît énormément ?
    Très belle année à toi et merci pour ton blog.
    Claudine

    • Benoit

      Bonjour Claudine,

      Je dirais qu’il y a certains morceaux ou partie de morceau plus faciles que d’autres (comme le début de La dispute). Dans l’ensemble, le niveau est intermédiaire, au moins 3 à 5 ans de piano.

      Il y a 23 morceaux, regardez peut-être la liste. Après, si on aime Yann Tiersen, c’est bien d’avoir quelques-unes de ces partitions chez soi (ce recueil ou un autre).

      Bonne année. A bientôt.

  • Nailaa

    bonjour Benoit
    Merci infiniment pour la leçon sur » la dispute ». l’explication avec les accords m’a été très utile.
    Meilleurs voeux pour 2018.
    Nailaa

    • Benoit

      Merci Nailaa,
      Meilleurs vœux !

  • Luc

    Bonjour Benoit.
    Merci de cette mise en ligne qui procure une approche tout à fait accessible pour les profanes du piano dont je suis. Je ne sais pas lire le solfège mais grâce à vous je peux prendre du plaisir musicalement. Si par hasard vous pouviez vous pencher sur India song de Carlos d’Alessio, musique pour le film de Marguerite Duras, je serais preneur.
    Cordialement, et meilleurs vœux 2018
    Luc

    • Benoit

      Bonjour Luc.

      Merci !

      Je note votre morceau, mais j’avoue que je ne pourrai pas m’y pencher dessus (beaucoup de sollicitations par ailleurs).

      Meilleurs vœux.

  • Pauline

    Merci beaucoup pour tout ce matériel! Je passe du très bon temps et je progresse, mine de rien 🙂

    • Benoit

      Merci Pauline. Je suis content que vous progressiez et que ça plaise 🙂

  • Laurent

    Merci encore pour cette vidéo
    Tes explications sont claires et précises
    C’est un morceaux que j’ai étudié avec le livre de Christophe astier
    Ou enseignez-vous ?
    Bonne journée

    • Benoit

      Bonjour Laurent,

      Merci ! Je n’enseigne pas.

      Je suis simple amateur éclairé, et je parcours beaucoup les méthodes, les livres sur le piano et les conseils de pédagogues 😉

  • mariette

    Merci pour toutes ces explications et vidéos, ça aide vraiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de commentaires