Cinéma Paradiso, Ennio Morricone – Partition de piano, tutoriel

Je vous présente dans cette vidéo une partition du film Cinema Paradiso, la musique composée par Ennio Morricone. Plus exactement, ce passage de la BO est le « Love theme ». Vous saurez reconnaître la mélodie pour celles et ceux qui ont vu ce film (splendide au passage).

 

Retrouvez sur cette page : les autres partitions de piano

 

L’arrangement au piano est issu du recueil « Ennio Morricone – Anthology » contenant exclusivement des partitions de piano. Ce sont donc des arrangements des plus grands thèmes des films composés par Ennio Morricone.

 

Pianiste confirmé
Niveau 4 difficile

 

Vous pouvez écouter d’autres partitions de piano d’Ennio Morricone en vous rendant ici

 

Ma vidéo au piano

 

Tutoriel vidéo

 

La partition de piano


Voir la partition sur Amazon
Recueil de partitions de piano « Ennio Morricone – Anthology » :

23 arrangements des musiques composées par Ennio Morricone, 73 pages (accords annotés, pas d’indication de doigtés).

Parmi les musiques : Cinema paradiso, il était une fois dans l’ouest, la mission, il était une fois en Amérique

 

 

Suivez la partition et le tutoriel vidéo :

Le thème revient 3 fois. A chaque « reprise », la complexité augmente. C’est surtout la main gauche qui va se densifier pour finir à la 3ème fois sur des doubles croches. La main droite s’appliquera à jouer ce « thème de l’amour » en liant du mieux possible. Cette main droite veillera aussi à mettre en valeur chaque phrase et ses nuances.

 

Le rythme pour commencer : l’indication sur la partition est « Lentamente, con moto », soit lentement mais aussi avec du mouvement. Il ne faut pas se précipiter, on peut étirer le son et prendre son temps, prendre le temps de respirer sur les fins de phrase.

 

Le thème revient 3 fois : 1ere fois (à l’entame du morceau), 2ème fois (44 sec. de la vidéo), 3ème fois (1’31 sec.)

 

Mesures 4 à 9 (14 à 43 sec. de la vidéo)

Retrouvez quelques exemples de :

  • Liaison : un doigt restera enfoncé sur au moins une touche avant de jouer les notes qui suivent.
  • Substitution des doigts : mesure 4, la main gauche passe du 2ème doigt au pouce (sur le sol) pour faciliter le doigté et le lié des notes qui suivent. Mesure 8, la main droite passe du 2 au 1 sur le ré bémol.
  • Passage des doigts main droite : mesure 6, sur les 3ème-4ème temps, la main droite enchaîne les doigts 4 – 3 – 4 – 3, soit le 4ème doigt passe devant le 3ème doigt. L’objectif étant de se mettre dans une position plus confortable à la mesure 7.

 

Mesures 14 à 19 (1’02 à 1’30 sec.)

  • 3 octaves main gauche : mesure 14, Mi bémol, Ré, Do. Notez les doigtés qui suivent.
  • La main droite lâche, pas de lié : mesure 16.
  • Nouveau passage des doigts : mesure 16, la main droite sur les 3ème-4ème temps enchaîne les doigtés 5 – 4 – 5 – 3.

 

Mesures 20 à 25 (1’31 à 2’03 sec.)

2 solutions, jouer au tempo sachant que la partition note « a tempo », ou un peu plus vite pour rendre le passage plus dynamique. C’est ce dernier choix que j’ai fait, je trouve que cela rend mieux, avec un peu plus de vigueur au thème.

La condition est que la main gauche doit rester régulière (et cela peut vite devenir périlleux comme les écarts sont importants).

Au niveau du son, cette main gauche doit aussi rester en retrait de la main droite qui tient toujours la mélodie.

  • Doubles croches à la main gauche : notez les doigtés, si ceux-ci peuvent vous convenir.
  • Crescendo : sur les mesures 23 et 25.

 

 

Merci de votre écoute.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des remarques générales et si vous jouez cette partition.

Cet article vous a-t-il apporté des conseils utiles ?

Continuez à apprendre en recevant tout de suite :

Les guides gratuits "Les bonnes méthodes pour apprendre vos partitions" et "300 accords de piano"

2 morceaux faciles, avec des conseils détaillés en vidéo : le 1er prélude de Bach et la chanson Hallelujah.


L'envoi est immédiat. Vos données resteront confidentielles

Partager sur facebook

4 commentaires


  • Riebuc

    Bonjour
    Tout d’abord merci pour votre site et les différentes informations qu’on y trouve. Je reprends la musique et le piano petit à petit et votre site recense bien les problématiques auxquelles je suis confronté. La motivation étant là, le reste devrait suivre !
    A propose des fichiers MIDI que vous proposez, j’ai cependant une question. J’utilise Synthésia en plus de cours de piano et je n’arrive à générer un fichier MIDI correctement reconnu : main droite, main gauche et pas de mélange entre la clé de fa et clé de sol ! J’utilise Finale Note en version d’essai, tout comme Sibelius First et tous 2 présentent ce même défaut ! Y a t il une option particulière à mentionner ? Mes morceaux sont simples et je peux les partager (MDI, XML,…)

    Merci d’avance.
    Christophe

    • Benoit

      Bonjour Christophe,

      Merci
      Si je comprends, Synthesia ne distingue pas les 2 mains (les 2 clés), avec des couleurs différentes. Si c’est bien ça, c’est que la partition « liée » au fichier midi n’a pas été conçue en dissociant les 2 clés. Je ne connais pas Finale Note. J’utilise MuseScore (logiciel gratuit) pour créer la partition qui me permet ensuite de générer un fichier midi. A la base, c’est une nouvelle partition pour « keyboard » soit avec les 2 clés bien dissociées et Synthesia arrive à séparer les 2 mains (faites le test avec 1 de mes fichiers midi).
      J’espère avoir répondu.
      Vous pouvez m’envoyer un fichier midi : contact.
      Salutations

  • sylvie92

    Bonjour Benoit,

    Merci pour ces belles musique de film.
    Je voulais vous demander. Je cherche depuis un certain temps la partition pour piano du générique
    émouvant du film de Wunderkinder.

    https://www.youtube.com/watch?v=lqi9id1YT_A
    J’ai écumé le web sans trouver de partition gratuite et payante.

    Il me semble que cette musique pourrait être accessible à un débutant.

    Auriez vous des informations à ce sujet.

    Mes amitiés musicales.

    Sylvie

    • Benoit

      Merci pour ce partage Sylvie

      C’est effectivement une belle musique. Je ne la connaissais pas, ni le film.
      D’ailleurs le film n’est pas très bien référencé sur Allociné, ce qui explique certainement que la musique passe à côté.

      Il faudrait demander auprès d’une librairie musicale pour peut-être trouver la partition ou un arrangement.

      Je dirais que le niveau n’est pas si simple. Débutant avancé à intermédiaire (2, 3 ans de piano).

      Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de commentaires