Big my secret – Michael Nyman

Big my secret est l’une des quelques superbes musiques de la BO du film la leçon de piano.

Je vous ai parlé de mes motivations autour de ce blog. Quand on a jamais touché à un piano de sa vie et qu’on s’y met quasiment du jour au lendemain, il faut un déclic. Ce déclencheur peut être l’envie très forte de jouer une mélodie. On se fait presque un film en l’écoutant et on se voit déjà jouer au piano cette fameuse mélodie, j’ai pas un peu raison ? 🙂

Et bien je peux vous dire que « big my secret » a agit comme cela chez moi. C’est juste un morceau magnifique ! J’ai le souvenir d’avoir acheté la partition bien avant d’avoir les ressources de la jouer.

En plus, j’écoutais à mes débuts des vidéos amateurs et je les trouvais splendides. Bref, vous aurez compris que c’est un morceau qui compte dans « ma pianothèque » et qu’il me tardait de faire moi même un enregistrement. J’espère que vous prendrez du plaisir à l’écouter.

N’hésitez pas à me faire vos remarques pour les faire partager à d’autres, et pour progresser ensemble.

Bonne écoute, Benoît

 

Retrouvez sur cette page : les autres partitions de piano

 

Ma vidéo de big my secret

Le début du morceau est plutôt tranquille, jusqu’à un passage un peu plus vif avec des triples croches sur deux mesures (mesure 6 et 7, 40 s. sur la vidéo), dont la deuxième mesure demande un passage plus délicat à la main droite, mais tout les doigtés sont bien précisés sur la partition.

Il y a plusieurs moments forts dans le morceau. Le premier est selon moi à la mesure 10 (1’08 s.) : le morceau prend un peu plus d’ampleur. Puis arrive le début de la montée dans les aigües, mesure 17 (1’56’ s.). C’est un deuxième temps fort où les mesures suivantes gagnent en intensité avec des notes encore plus aiguës, qu’il faut d’ailleurs bien appuyer. Je marque un peu le pas mesure 22 (2’31 s.).

Puis un crescendo est indiqué mesure 25 (2’54 s.). Je trouve d’ailleurs que le repositionnement de la main droite n’est pas si facile. A partir de là, le morceau regagne en vigueur et ne s’essouffle plus jusqu’à la fin. Il faut tenir le rythme avec toutes ces triples croches, notamment la mesure 32 (3’48 s.) où les triples passent à la main gauche, jusqu’au final où l’on peut ralentir et se poser.

La partition – « The piano »

couverture-la-leçon-de-piano

Le recueil de partition s’intitule The piano – new edition, ré-édité par Chester Music en 1998. Les partitions sont annotées avec des indications de pédale.

Les pages : 31 pages avec 6 morceaux dont le célèbre « The heart asks pleasure first » (the promise/the sacrifice), c’est le thème principal du film.

A qui s’adresse ces partitions : pianiste de niveau moyen à expérimenté

Partager sur facebook

7 commentaires


  • YVAIN REMEUF

    Ou là là…. que c’est beau ! J’ai des frissons partout. C’est un grand moment de rêve qui pour moi aussi me pousse à progresser.
    Je joue une version édulcorée, la deuxième partie sur la vidéo de Mickael Nyman.
    Je suis décidé à acheter le recueil. Je serais devant, comme un poussin cherchant son omelette mais tant pis… un jour peut-être sortirais-je quelque chose d’écoutable.

    P.S : Juste pour la découverte (ou pas) voici quelques idées de chansons. Sait-on jamais peut-être en feras-tu quelque chose sur ton site ?
    – Riverside d’Agnès Obel
    – Canon in D Major de J.Pachelbel
    – Roméo et Juliette de Nino Rota (film de zefirelli)

    … enfin il y en a des milliers de superbes mélodies. Que du bonheur 🙂

    • Benoit

      Merci beaucoup.

      On se rejoint. Ce morceau est un des éléments déclencheurs qui m’a fait démarrer le piano.
      J’avais d’ailleurs acheté la partition très (trop) tôt, pour stagner sur les premières mesures. Puis j’ai repris le morceau pour le jouer entièrement, bien 1 ou 2 ans après.
      Cette vidéo est une des premières que j’ai enregistré pour le site. J’étais très content de moi, même si aujourd’hui je jouerais certainement différemment, car on évolue et on progresse.

      Attention donc, ce n’est pas du tout débutant.
      Mais si cela vous donne de la motivation, allez-y les yeux fermés. Dans tous les cas, ces partitions de Nyman auront une bonne place dans votre partothèque.

      Bonne continuation (merci pour les morceaux, je note).

      • YVAIN REMEUF

        Ta version est presque parfaite techniquement.
        Il manque peut-être un peu de « coulé »… Pour moi, cette musique m’évoque une mer calme (le fond) et agitée à la fois (ici surgit les passages plus forts). Comme des crêtes d’écumes sur une mer uniforme…. je m’égare 🙂
        Mais je suis bien incapable d’en faire autant !

  • aurelie

    bonjour,
    J’ai une question concernant la partition de big my secret, la partition ne mentionne pas de fa# et pourtant a l’oreille et sur toutes les video que je vois les joueur jouent un fa#… alors je bloque parce que c’est un morceau que j’aime beaucoup.
    Une dernière question: les morceau de michael Nymann sont de quel niveau ? (Je reprend le piano et je joue déjà the heart ask for pleasure…et je ne sais pas a quel niveau je me trouve.
    cordialement.
    Aurelie

    • Benoit

      Bonjour Aurélie,

      Il y a bien un Fa# sur la partition. Il y a d’ailleurs 2 dièses à la clé (donc Fa et Do).

      Si vous jouez The heart asks pleasure first (qui est le thème principal), vous avez déjà un assez bon niveau. Comme Big my secret, je dirais qu’il faut un niveau avancé pour pratiquer.

      Bonne continuation.

  • Mathilde

    Bonjour,
    Je cherche désespérément la partition de la leçon de piano de Nyman. Pourriez vous me l’envoyer par mail si vous avez un instant ?
    Mille merci 🙂
    Mathilde

    • Benoit

      Bonjour Mathilde,

      Cette partition est dans le recueil affiché dans cet article.
      (désolé, je ne peux pas scanner ces partitions du commerce).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de commentaires